::: www.coderouge.com :::

Site non officiel de la sécurité incendie à Montréal

Société de Transport de Montréal

Société de Transport de Montréal

Prenant la relève des différentes entreprises privées de transport, la Commission des Transports de Montréal est crée en 1951. Aujourd'hui devenue la Société de transport de Montréal, elle transports en commun à Montréal. Elle exploite les 68 stations du réseau du métro réparties sur quatre lignes, totalisant 71 kilomètres de tunnels, le transport adapté ainsi que le service d'autobus comprenant près de 200 lignes différentes. Elle assure approximativement 1,3 millions de déplacements quotidiennement sur l'ensemble de son réseau.

Prévention des incendies

La Commission des Transports de la Communauté Urbaine de Montréal met en place la division Prévention des incendies le 5 février 1975. Elle fut créée suite aux recommandations de l'enquête concernant l'incendie de 1974 dans une rame du métro. Aujourd'hui, la section Prévention des incendies relève de la division de l'Ingénierie du métro et peut compter sur un personnel qualifié de quatorze inspecteurs-formateurs, trois coordonateurs ainsi qu'un chef de section qui ont pour rôle d'assurer la sécurité incendie dans les installations de la STM, dont le métro. À cette fin, elle dispose de véhicules d'intervention équipés du matériel nécessaire et son personnel est disponible 24 heures sur 24. La section, qui possède leurs bureaux annexés au centre de transport Saint-Denis, opère dans trois sphères d'activités, soit l'inspection, la formation et l'intervention.

Leur personnel inspecte et veille à l'entretien et au bon fonctionnement des équipements de détection et de lutte contre les incendies répartis dans le réseau souterrain (stations, tunnels et garages), dans une trentaine de bâtiments de surface (centres de transport, locaux administratifs et autres) ainsi que dans les différents véhicules appartenant à la STM. La section apporte aussi son soutien au plan technique dans la conception des plans et devis des installations et participe à la surveillance des différents chantiers de construction. La formation est également l'un des mandats de la section, qui est de voir à ce que le personnel soit formé au maniement du matériel de lutte contre les incendies et soit familier avec les consignes en cas d'urgence. Une formation spécialisée est également dispensée aux services d'urgence externes dont aux intervenants des service de sécurité incendie. Pour ce faire, elle dispose d'installations de formation ainsi que le Centre de formation souterrain en prévention des incendies.

La section doit également répondre à environ 1000 appels d'urgence par année sur tout le réseau de la STM. Près d'un appel sur cinq est effectué en partenariat avec les services de sécurité incendie des villes de Montréal, Longueuil ou Laval, où les inspecteurs-formateurs apportent leur soutien auprès des pompiers en intervenant à titre de conseillers techniques. Ils répondent à de multiples appels de natures diverses: dégagement de fumée et odeurs suspectes en tunnel, prise de mesures et détection lors de fuites de gaz, incendie en surface à proximité d'installations, interventions dans les bâtiments en surface, déversements et infiltrations de matières dangereuses ou lors de déclenchements de systèmes de protection ou de détection incendie.

Bureaux

Les bureaux de la section sont situés dans un bâtiment sur les terrains du Centre de transport Saint-Denis et est appelé Bureau Saint-Denis. Le bâtiment comporte, en plus des bureaux administratifs, une salle de formation théorique ainsi que des installations intérieures avec hotte d'extraction pour la formation pratique sur des feux réels. On retrouve aussi un garage de stationnement intérieur pour les véhicules de la section, donnant sur la rue de Bellechasse.

Bureau Saint-Denis
6060, rue Saint-Denis
Intersection rue de Bellechasse
Montréal (Québec)  H2S 2R6

Véhicules
Centre de Formation Souterrain en Prévention des Incendies

Une première école de prévention des incendies a été installée quelques années après les incendies de 1971 et 1974 dans une portion souterraine de l'arrière-gare de la station Henri-Bourassa. On y retrouvait trois voitures rescapées d'un des incendies, de façon à reproduire le plus fidèlement les conditions retrouvées dans le réseau. Le tracé du prolongement du métro de Montréal vers Laval empruntant la portion de tunnel où était située l'école, celle-ci a dû être déménagée.

Ouvert le 22 février 2007 et inauguré le 4 octobre suivant, le Centre de formation souterrain en prévention des incendies, situé près de la station Henri-Bourassa, est une école souterraine unique, dédiée à la formation en prévention des incendies des différents intervenants dans le milieu spécifique du métro. Le centre, qui simule les conditions particulières que l'on trouve dans le métro, est à l'image du réseau avec une portion comprenant 60 mètres de tunnel avec tous les éléments spécifiques au réseau initial et au réseau prolongé ainsi que 3 anciennes voitures. Quelque 500 personnes y sont formées annuellement. Les participants abordent, entre autres, les particularités des systèmes de communication en tunnel, les modes d'évacuation sécuritaires, les méthodes d'approche et de contrôle d'un incendie, le déploiement et le maniement des boyaux stationnaires, ainsi que de l'installation et de l'utilisation des échelles d'évacuation.

Logos

info at coderouge.com

Copyright © 1999-2017 www.coderouge.com / Tous droits réservés